Rechercher
  

Vidéo du moment




Coordonnées

Partenaires
JPG - 5.7 ko
JPG - 35.3 ko
JPG - 8.1 ko
JPG - 14.1 ko
JPG - 13.2 ko
JPG - 8.5 ko
JPG - 11 ko
JPG - 9.7 ko
JPG - 9.1 ko
JPG - 22.9 ko
JPG - 30.7 ko
JPG - 28.2 ko
JPG - 6.3 ko
JPG - 2.3 ko
JPG - 23 ko
JPG - 1.9 ko

www.gouren.bzh





Rentrée 2020-2021 : Les préconisations

jeudi 6 août 2020.
 
Twitter Facebook Google Plus email

Dans un communiqué daté du 15/07 de la FFLDA (Fédération Française des Luttes et Disciplines Associées) reprennait la décision gouvernementale d’autoriser la pratique des sports de combat qui stipule notamment que : « La distanciation physique n’est plus obligatoire lorsque la nature de l’activité ne le permet pas » tout en demandant « une grande vigilance et une responsabilisation dans le respect des gestes barrières ».

Cette décision va nous permettre de reprendre nos activités, notamment les entrainements, dès septembre. Il est néanmoins nécessaire de nous adapter afin de minimiser les risques liés au covid-19.

Voici donc la liste des préconisations que nous vous demande de mettre en place, en tant que entraîneurs et responsables de club :

Avant toutes choses : si l’on est enrhumé et/ou si l’on tousse = Pas de Gouren

Accueil des lutteurs(e)s :

1 - Maintenir si possible les portes ouvertes ou désinfecter régulièrement les poignées et autres point de contact (par ex interrupteurs)

2 - Zone d’ Accueil : Marquage au sol tous les mètres : si la configuration de salle le permet

3 - Bien visible à l’entrée un panneau ou une affiche indiquant : Port du Masque obligatoire

4 - Gel Hydroalcoolique à disposition (entrée)

5 - Interdiction des vestiaires et douches. Les lutteurs(es) doivent arriver en tenue ( survêtement autorisé) 1 à 1 ( si accompagnateur 1 seul autorisé et simplement pour déposer et/ou rechercher le lutteur mineur) Tous masqués.

6 - WC : avec désinfectant virucide en spray prêt à l’emploi à disposition et demander aux utilisateurs de désinfecter les surfaces avec lesquelles ils ont été en contact.

7 - Établir, si la configuration de la salle le permet, un sens de circulation avec Entrée et Sortie distinctes

Entraînements :

1- Avant de monter sur le pallenn : désinfection des mains . (gel à proximité du pallenn )

2 - Entraîneur : masqué lorsqu’il est amené à intervenir auprès des lutteurs (par ex travail technique proche des lutteurs ou en prise avec l’un d’eux). Le responsable de l’échauffement peut en être dispensé si la distanciation est respectée : 1 m mini entre les lutteurs présents et 2 m entre le responsable de l’échauffement et les lutteurs auxquels il fait face. Les lutteurs sont dispensés du port de masque lors de l’échauffement , du travail technique et des combats.

3 - Privilégier le travail avec 1 partenaire, se désinfecter les mains avant le début du travail et à chaque changement de partenaire (idem en combat) gel à proximité du pallenn,

4 - Interdiction des jeux en groupe.

5- Demander aux lutteurs de se munir d’une gourde d’eau à leur nom .

En fin d’entraînement :

1- Désinfection ou lavage des mains (gel ou savon) de tous les participants avant la sortie et demander à tous de prendre une douche en rentrant chez soi.

2 - Skol : désinfection des sanitaires, circulations, bancs, chaises (ou suppression de ceux-ci) et autres points de contact (par ex : poignées de portes, interrupteurs etc....) sans oublier le pallenn. Pulvérisation d’un détergent ou d’un produit virucide, l’intervenant doit être masqué pour cette opération qui doit être effectuée dans des locaux vides.

3- Lavage des rochedou et bragou après chaque entraînements ( 60 degrés + sèche-linge mais les rochedou n’aiment pas) ou désinfection par par défroissage thermique

Pour toutes les skoliou :

Vous devez, dès que possible, prendre contact avec votre Mairie et vous renseigner sur les conditions demandées pour la reprise des activités .

Demander à la Mairie de fournir : Les panneaux ou affiches « Port du Masque obligatoire », les sprays désinfectant (sanitaires et pallenn), le détergent (circulation) le savon (avec les distributeurs ad-hoc ), le gel hydroalcoolique, le papier essuie-mains (avec les distributeurs ad-hoc) + poubelles à pédale avec sacs adaptés ainsi que du papier toilette (avec les distributeurs ad-hoc) et se renseigner sur les conditions de réapprovisionnement.

Demander à ce que la municipalité se charge du marquage au sol de la zone d’accueil.

Faire appel aux bonnes volontés de chaque skol afin d’aider les entraîneurs à mettre en application ces préconisations.

Twitter Facebook Google Plus email


Accueil | Réalisation | Webmaster | Copyright